15 May 2019

Orientation en montagne : comment suivre un balisage en randonnée ?

Photo Orientation en montagne : comment suivre un balisage en randonnée ?

Pour une randonnée, la santé et la sécurité sont essentielles. À cet effet, il existe des accessoires qui leur sont dédiés. Ainsi, pour un minimum de sécurité en randonnée, des gestes et accessoires sont hautement recommandés. Il s'agit avant tout de l'orientation, surtout si l'on part sans guide. À ce sujet, il faut toujours s'équiper en matériels d'orientation, même si le parcours est bien indiqué.

Orientation en montagne, des règles importantes

Étant donné l'importance de l'orientation lors d'une randonnée en montagne, il y a des règles à suivre. Elles devront être maîtrisées pour éviter de se perdre dans la nature. Seulement, il faut se munir d'un bon équipement randonnée. Le futur randonneur doit :

  • Apprendre à lire une carte : la lecture d'une carte est un préalable indispensable à toute randonnée en se familiarisant avec la lecture des courbes de niveau ;
  • Emporter les accessoires nécessaires composés du GPS, boussole et altimètre : prioriser l'altimètre mécanique à aiguille et une boussole de qualité ;
  • Savoir arriver à un point précis grâce au GPS à l'aide la fonction Go To et de la carte ;
  • Savoir chercher des points de repère intermédiaires au cas où aucun point intermédiaire ne serait disponible ; le point à utiliser sera un compagnon de route ;
  • Savoir improviser un itinéraire de secours dans l'urgence pour atteindre plus efficacement un point précis en suivant le chemin le plus simple, même le plus long ;
  • Savoir se déplacer par temps bouché en commençant par localiser sa position sur la carte par la méthode de la tangente à la courbe à l'aide de la boussole, de la carte et de l'altimètre.

Ne pas se perdre sur les balisages

Il est normal de rencontrer en randonnée les signalisations et les panneaux afin d'aider les randonneurs à bien s'orienter et ne pas se perdre. C'est ainsi qu'il est possible de voir des indications sur les chemins de randonnée pour chaque type d'activités : marquages pour les randonnées VTT, équestres, pistes de ski de fond, etc. De tels chemins sont dits « balisés ».

Toutefois, le risque de se perdre sur les balisages est possible. Malheureusement, cela peut se produire même si on est équipé du matériel adapté. La cause en est qu'il existe des sentiers faciles à suivre, tout comme d'autres le sont moins. Il vous est donc donné quelques conseils pour ne pas se perdre sur un balisage en randonnée.

Comment suivre un balisage ?

Au début des randonnées, il ne faut pas oublier de lire les panneaux. Ils fournissent la plupart du temps des informations sur le balisage ou le défaut de balisage. Cela étant, il faut suivre régulièrement le balisage. Cela évite de se perdre ou de s'en rendre compte trop tard. Également, il faut toujours savoir où vous allez et où vous vous trouvez.

Et ici, l'usage de la carte et de la boussole est vivement recommandé et vous pouvez en trouver sur le site Chullanka. Attention, il se peut que le balisage soit effacé, emporté ou recouvert de la neige. Une erreur à ne pas faire, c'est d'essayer de deviner un balisage ou un marquage là où il n'y en a pas. Mieux vaut se fier à la carte. Enfin, il se peut aussi que le balisage soit parfois différent de ce qui est marqué sur la carte ou le guide que vous avez.