28 Jan 2020

Dormir dehors en randonnée : nos conseils

Photo Dormir dehors en randonnée : nos conseils

La randonnée est devenue une activité très convoitée partout dans le monde. Il n'y a plus de saisons idéales pour y aller, la météo n'est plus un blocage pour s'adonner à cette petite sortie relaxante et sportive. Il arrive même que les randonneurs y passent plus d'une journée. Pour ceux qui aiment dormir dehors pendant les randonnées, nous vous présentons ci-dessous nos conseils.

Se munir des bons équipements

Passer une nuit dehors représente beaucoup de risques. Pour s'offrir un sommeil paisible sous les étoiles, le plus judicieux serait de se bien équiper. Il y a toute une liste d'équipements de randonnée pour assurer une nuit à la belle étoile. Chaque accessoire a son importance et devra être considéré avec attention.

L'élément principal d'un bonne nuit de sommeil en plein air est le sac de couchage. Les plus conseillés pour une randonnée sont ceux en forme de momie qui épousent complètement le corps, de la tête à pied. La chaleur du corps est assurée par cette couverture maximale. Ces sacs de couchages sont les plus légers. Pour le matelas de sol, faites en sorte de choisir celui en mousse qui est léger.

Un oreiller est toujours utile pour avoir du confort. Vous pouvez utiliser celui que vous avez à la maison. Le recours au masque pour les yeux peut être nécessaire suivant l'éclairage de l'endroit où vous camper. Utilisez un bouche-oreilles pour vous isoler des bruits avoisinants pouvant perturber votre nuit.

Bien se réchauffer pour passer une bonne nuit

Pour un sommeil de longue durée et continu, le plus efficace est de bien se réchauffer. Les manières de chauffage varient selon l'endroit du campement et de la météo. Si vous passez une nuit dehors pendant une saison chaude, un drap suffit. Par contre, si vous dormez dehors durant la saison froide, rajoutez des sous-vêtements longs et épais.

Si la nuit est fraîche, mettez une capuche et couvrez-vous le nez et la bouche en étant dans votre sac de couchage. Au pire, vous pouvez rembourrer votre sac de couchage de vêtements pour combler les espaces vides qui font passer le froid. Avec ces astuces, vous aurez un sommeil de plomb même en étant dehors.

Une autre option lors d'une nuit glacée en randonnée est d'utiliser une bouteille d'eau chaude pour servir de bouillote. L'idéal serait de la placer au niveau du ventre ou entre les jambes. Pour limiter la propagation du froid du sol, vous pouvez mettre votre tente sur de l'herbe au lieu de le mettre en contact direct avec le sol.

Les bons réflexes à avoir pour dormir en randonnée

Pour que votre nuit dehors soit tranquille, vous devez prendre les bonnes précautions. Premièrement, optez pour un emplacement protégé du vent pour votre campement. Avant d'aller vous coucher, faites un peu d'exercice sans exagérer pour disposer de la température optimale du corps avant de vous mettre dans votre sac de couchage.

Prenez votre repas avec une boisson chaude car la digestion fournit de la chaleur à votre corps. N'hésitez pas à aller uriner quand vous en sentez le besoin. Vous n'allez peut-être pas le croire mais l'envie d'uriner impose à notre une dépense d'énergie importante.

Pour une nuit dehors en randonnée, sachez distinguer les astuces qui opèrent à celles qui ne marchent pas. Par exemple, allumer des réchauds dans une tente est très risqué car ce sont des accessoires très inflammables. Boire des boissons alcoolisées ne réchauffe pas et favorise dans la foulée, une déshydratation.